skip to Main Content
contact@barbararomagnan.eu

Contre la pénalisation du harcèlement de rue

Contre La Pénalisation Du Harcèlement De Rue

À la suite des déclarations du Président de la République et de Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, ces dernières semaines, le harcèlement de rue est à nouveau visibilisé dans le débat public, ce qui est utile et appréciable. Mais il me semble important de savoir apprécier dans le même temps les controverses que peut susciter sa pénalisation et qui émanent précisément des associations féministes luttant contre les violences sexuelles et le harcèlement de rue. En effet, Paye ta Shnek ou Stop Harcèlement de Rue, deux acteurs majeurs de…

Lire la suite

Contre la culture du viol, veillons à ce que notre justice soit exemplaire !

J’ai été alertée par deux évènements récents qui me semblent interroger la manière dont vous voyons et traitons en France la question du viol et des agressions sexuelles. D’abord, selon des faits rapportés par Mediapart, le procès d’un homme de 28 ans qui a fait l’objet d’une plainte pour viol par la famille de la victime, une jeune fille de 11 ans, et qui sur décision du parquet n’est pourtant poursuivi que pour « atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans ». Cette qualification - contrairement à celle de viol - revient à dire, que le rapport sexuel est consenti. Ensuite,…

Lire la suite

Femmes ambassadrices de paix : exposition et conférence-débat le 21 septembre 2016

Femmes Ambassadrices De Paix : Exposition Et Conférence-débat Le 21 Septembre 2016

Chaque année, à travers le monde, on célèbre la Journée internationale de la paix le 21 septembre. Pour cette année, le Comité du Doubs du Mouvement de la paix, soutenu par sept autres associations, a décidé de célébrer cette journée en rendant hommage aux « femmes ambassadrices de paix ». Les femmes et les filles sont les premières à souffrir d’un grand nombre de conséquences néfastes de la violence armée. Ces deux dernières décennies, l’utilisation de la violence contre les femmes et les filles lors de conflits, particulièrement la violence sexuelle, est devenue plus manifeste. Les femmes sont aussi les plus engagées…

Lire la suite

25 novembre : journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Cette journée constitue un temps important dans la lutte contre les violences puisqu’elle permet, par le biais de rencontres transdisciplinaires, de sensibiliser l’opinion au problème, d’améliorer les connaissances  des citoyens, le partage d’expériences et la construction de réseaux professionnels. De plus, cette journée nous rappelle que la violence à l’égard des femmes constitue une violation des droits de la personne humaine et des libertés fondamentales et traduit des rapports de force inégaux entre hommes et femmes. En France, pour l’année 2013, une femme…

Lire la suite

Violences faites aux femmes : l’enjeu de la médiation pénale

Dans le cadre du débat sur la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, il a été question de la médiation pénale, à l’article 8. La médiation pénale est ce qui peut être proposé par le procureur, dans le cadre de certaines infractions que l’on juge de faible gravité, pour assurer la réparation du dommage causé à la victime. La victime et l’auteur de l’infraction doivent donner leur accord. Le Sénat avait supprimé la possibilité d’avoir recours à cette médiation dans le cadre de violences conjugales. En effet, les violences faites aux femmes sont des violences spécifiques,…

Lire la suite

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : un plan triennal pour agir et sensibiliser

Aujourd’hui 25 novembre, journée de lutte contre les violences faites aux femmes, la ministre Najat Vallaud-Belkacem a lancé une grande campagne de sensibilisation destinée à libérer la parole des femmes victimes de violence et à les orienter vers des professionnels formés pour les accompagner et les soutenir dans leur volonté de dire stop aux différentes formes de violence dont elles sont victimes. Elle a développé les différentes actions prévues par le plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes pour lequel le Gouvernement a décidé de doubler les moyens, soit 66 millions d’euros sur 3 ans. Ainsi, le…

Lire la suite

25 novembre : journée internationale pour l'élimination de la violence faite aux femmes

3919 : violences femmes info26 % des femmes sont concernées par des violences à leur encontre. Ces violences, physiques mais aussi psychologiques, économiques, verbales, sexuelles, se rencontrent dans toutes les classes sociales mais touchent encore plus durement les femmes les plus fragiles, jeunes ou en situation de précarité.

L’agresseur fait souvent partie de l’entourage de la victime et ces violences sont commises pour la plupart d’entre elles dans l’intimité de la maison, là où la puissance publique n’a pas l’habitude d’entrer. Pour autant, il ne s’agit pas là d’un problème d’ordre privé.

Ces violences sont le symptôme d’une société dans laquelle perdurent les comportements sexistes. Dominer l’autre et faire entrer les femmes dans un processus de culpabilisation engendre l’inégalité d’où découle la violence.

Lire la suite
Back To Top