Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

Formulaire indisponible pour l’instant.

Adressez votre courriel à [email protected]

Deuxième tour des régionales

Nous avons donc évité les présidences FN  et la gauche a conservé 5 régions, dont la région Bourgogne Franche-Comté. Cela a été permis par une augmentation de la participation très importante. Par exemple, dans le bureau de vote que je tenais dimanche à Planoise, cette augmentation a été de 30 %, même s’il est vrai que le taux était très faible au premier tour (28 %). La victoire de Marie-Guite Dufay et de son équipe en Bourgogne Franche-Comté a été également rendue possible par le travail déjà effectué, la cohérence entre le discours et les actes de la candidate, mais aussi sa personnalité. Je crois que cela a favorisé le rassemblement de la gauche et des citoyens autour d’elle et de son projet. La victoire est courte. Tout a compté.

Néanmoins, partout en France, le taux d’abstention reste élevé et très préoccupant. Quant à ceux qui continuent à se rendre aux urnes et souhaitent ainsi encore prendre part à ce moment de démocratie, près de 30 % d’entre eux, d’entre nous donc, choisissent le FN, lui donnant au total 358 conseillers régionaux. Ainsi, au premier tour, c’est bien le parti d’extrême droite qui a recueilli une majorité relative des suffrages. Un score encore plus élevé chez les jeunes (30% chez les moins de 35 ans aux municipales de 2014) qui sont également ceux qui s’abstiennent le plus.

Ce constat, déjà perceptible depuis plusieurs décennies, ne cesse de s’amplifier au fil des élections comme on l’a vu ces dernières années lors des municipales, des européennes, puis des départementales.

Lire la suite

Dimanche, votons pour Marie-Guite Dufay !

Depuis dimanche soir, j'échange avec des amis, des connaissances, des citoyens et des citoyennes sur les résultats du premier tour des élections régionales qui ont vu le Front national arriver en tête dans le pays et dans notre région Bourgogne Franche-Comté en particulier. Beaucoup ne sont pas venus voter au premier tour, beaucoup n'attendent rien de la politique et de ceux qui la font, tant ils ont le sentiment que cela ne change rien à une vie qui leur est déjà difficile, tant ils ont le sentiment de ne pas être pris en compte. Beaucoup aussi n'ont pas voté socialiste…

Lire la suite

#AvecMarieGuite au second tour des régionales !

En Bourgogne Franche-Comté, la gauche rassemblée pour gagner avec Marie-Guite Dufay. Mobilisons-nous ! >> Accéder à la profession de foi du second tour << Chers concitoyens, chères concitoyennes, Les résultats du premier tour sont clairs : soutenue par la gauche, les écologistes, et les forces de progrès, la liste que je conduis est la seule en mesure de l’emporter face au Front national. J’appelle tous les républicains à nous donner une large victoire. L’immense majorité des Bourguignons et des Francs-Comtois souhaite continuer à vivre dans une région où la fraternité l’emporte sur la division et où la solidarité l’emporte sur l’exclusion.…

Lire la suite

Régionales : #AvecMarieGuite les 6 et 13 décembre

Les dimanches 6 et 13 décembre, nous sommes appelés à voter pour élire nos conseillers régionaux, et ce pour la première fois dans de nouvelles régions. Les listes présentées par Marie-Guite Dufay portent un projet auquel j’apporte un soutien sans réserve, comme j’ai pu le faire au cours des semaines passées en tant que militante, sur le terrain. Ce scrutin régional intervient dans un contexte particulier, qui nécessite la mobilisation de tous les citoyens. Les attentats que notre pays a connu il y a près d’un mois, visaient à travers notre jeunesse, ce que nous sommes : un pays de…

Lire la suite

Réouverture exceptionnelle de l’inscription sur les listes électorales jusqu’au 30 septembre 2015

ÉlectionsA l’occasion des élections régionales 2015, qui se tiendront les 6 et 13 décembre 2015, les listes électorales sont réouvertes afin que celles et ceux qui ne sont pas inscrits ou qui ont déménagé puissent voter dans leur commune. En effet, la loi du 13 juillet 2015, visant à la réouverture exceptionnelle des délais d’inscription sur les listes électorales permet de revenir sur le principe de révision annuelle des listes électorales prévu par le code électoral. Normalement closes le 31 décembre de l’année précédant le vote, les demandes d’inscription déposées jusqu’au  30 septembre 2015 seront prises en compte.

Alors que les non-inscrits représentent 7% du corps électoral, en raison le plus souvent d’un éloignement ou d’une forme d’indifférence, cette mesure exceptionnelle permet d’assouplir notre système d’inscription que l’on sait complexe ce qui, compte tenu de la défiance des électeurs vis-à-vis des politiques et de l’abstention qui en résulte, n’est pas sans conséquences politiques.

Comment s’inscrire sur les listes électorales ?

Dans votre mairie pendant les heures d’ouverture jusqu’au mercredi 30 septembre 2015 inclus, en vous munissant :

  • d’une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport)
  • d’un justificatif de domicile : document de moins de trois mois prouvant que vous êtes bien domicilié dans la commune ou que vous y résidez depuis au moins six mois (par exemple des factures de téléphone ou d’électricité, votre avis d’imposition, des quittances de loyer…)

Par courrier : adressez à la mairie de votre commune le formulaire agréé disponible en téléchargement (à la fin de cet article) ou en ligne ici . Le formulaire doit être accompagné impérativement d’une copie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Il doit parvenir à la mairie au plus tard le 30 septembre 2015.

Sur internet : si votre commune est raccordée aux démarches en ligne.

Comment s’inscrire sur Internet ?

Lire la suite