Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan et Régis Aubry ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

2017@barbararomagnan.eu Permanence de campagne - Parti socialiste - 17 avenue de la Gare d'eau - 25000 Besançon

Faut-il travailler moins pour travailler tous ? (France 3 Franche-Comté)

Faut-il Travailler Moins Pour Travailler Tous ? (France 3 Franche-Comté)

J'étais l'invitée de France 3 Franche-Comté ce dimanche 20 novembre 2016 dans l'émission "Dimanche en politique" pour débattre de la question d'un autre partage du travail, avec un représentant de la CFE-CGC et un représentant de la CGPME. Et si pour en finir avec le chômage de masse, il fallait à nouveau réduire le temps de travail. C'est l'idée d'une partie de la gauche, qui ne se satisfait pas de 3 millions et demi de chômeurs en France, dont presque 132.000 en Bourgogne Franche-Comté. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan est de ces élus qui veulent "partager autrement" le…

Lire la suite

« Le travail est déjà partagé, et mal ! » (L’Est Républicain)

« Le Travail Est Déjà Partagé, Et Mal ! » (L’Est Républicain)

À l’invitation de six associations régionales (1) vous allez débattre, lundi 21 novembre au Grand Kursaal à Besançon (20 h), avec Gérard Valenduc, de l’université belge de Louvain, et Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques, du chômage, du stress et de la précarité. En y apportant quelles solutions ? Le sous-titre de la rencontre, c’est : « Et si on partageait autrement le travail ? » Le sujet a fait l’objet d’une commission parlementaire dont rapporteure à l’Assemblée et qui visait à l’évaluation de la politique publique des 35 heures. J’appartiens à ceux et celles qui jugent cette loi…

Lire la suite

Et si on partageait autrement le travail ? réunion-débat le 21 novembre au Kursaal

Et Si On Partageait Autrement Le Travail ? Réunion-débat Le 21 Novembre Au Kursaal

La France compte 6,5 millions d'inscrits à Pôle emploi, 2,8 millions de plus qu'en 2008 ! Le chômage de masse mine notre société. Même si l'activité a légèrement repris depuis 2015, avec la crise écologique qui s'aggrave, la révolution numérique et la robotisation à venir, les perspectives de croissance et de développement resteront limitées. Alors ? Comment faire reculer rapidement le chômage sans creuser les inégalités entre riches et pauvres, entre hommes et femmes ? Et si on partageait autrement le travail ? Si on travaillait moins pour travailler tous ? Comment avancer dans cette direction ? Pour réfléchir ensemble à ces interrogations, six…

Lire la suite

L’Igas censure un rapport jugé trop favorable aux 35 heures

L’Igas Censure Un Rapport Jugé Trop Favorable Aux 35 Heures

Début juillet, Médiapart a révélé que le chef de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait empêché la publication d’un rapport sur l’évaluation des politiques de réduction du temps de travail, au motif que ses conclusions étaient trop favorables. Ce rapport, réalisé par deux inspecteurs de l’Igas et terminé en mai dernier, devait être remis au Gouvernement. Il n’en sera rien. Je souhaite tout d’abord dire ici mon soutien aux inspecteurs de l’Igas qui ont travaillé, comme pour d’autres questions, avec la rigueur scientifique qu’on leur connait. Certes, l’époque n’est plus la même et les politiques de réduction du temps…

Lire la suite

Le risque de travailler trop

Le Risque De Travailler Trop

La droite s’est à nouveau saisie de l’occasion offerte par le débat sur la loi travail pour répéter cette bêtise que les Français travailleraient moins que les autres. Effectivement, les données d’Eurostat établissent que les Français à temps plein travaillent 40,7 heures par semaine, soit moins que la moyenne européenne de 41,5 heures. Le problème d’un tel classement, c’est qu’il ne prend en compte que les temps-pleins, alors que les heures effectuées à temps partiel produisent également de la richesse. Ce biais statistique a un impact particulièrement fort pour un pays comme la France dont les temps partiels comptent davantage d’heures qu’ailleurs…

Lire la suite

Une autre répartition du temps de travail

Une Autre Répartition Du Temps De Travail

Loin de la loi travail adoptée par le coup de force du 49-3 à l'Assemblée nationale mardi 10 mai, un collectif a lancé un appel, dans le magazine Alternatives économiques, pour remettre la réduction du temps de travail au cœur du débat. Cet appel s'appuie sur les convictions des signataires qui considèrent que nous devons partager le travail et les richesses afin d'avoir les moyens de vivre décemment ; que nous ne sommes pas uniquement des travailleurs et que notre humanité a besoin de temps libre, de temps bénévole à partager, de temps pour sa famille et ses amis, de temps pour soi, pour se réaliser pleinement. Il…

Lire la suite

Les idées fausses du ministre sur les 35 heures

Emmanuel Macron s’est rendu à l’université d’été du Medef. Il est ministre de l’économie. Je n’y vois donc rien d’anormal. Mais il n’a pas résisté à prendre à son compte et répéter cette idée fausse et tellement facile, qu’on ne réussit pas mieux en travaillant moins. Plus précisément, quand il a évoqué les 35 heures, il a livré son analyse : on s’est trompé en pensant que « la France pourrait aller mieux en travaillant moins ». Il confond – volontairement ? – la durée individuelle du travail et le nombre total d’heures travaillées. La première confusion consiste à ne…

Lire la suite

Mieux vaut partager le travail qu’étendre le temps partiel

L’extension du temps partiel est une fausse bonne idée : elle se ferait surtout par les travailleurs précaires et par les femmes, accroissant les inégalités. Une réduction globale du temps de travail est une meilleure solution. Invité sur France Inter le 4 mars, François Rebsamen, ministre du Travail, s’est prononcé en faveur du développement du temps partiels pour combattre le chômage plutôt que de la réduction et le partage global du temps de travail. Le temps partiel constitue effectivement une manière de partager le travail, mais il est socialement injuste, et par ailleurs vecteur d’inégalités entre les femmes et les hommes. A…

Lire la suite