France Bleu BesançonDans la soirée et la nuit de mardi à mercredi, les députés ont examiné l’article 2 du projet de loi garantissant l’avenir et la justice du système de retraite, et les amendements qui ont été déposés sur cet article. J’ai eu l’occasion, au cours des débats, d’intervenir à plusieurs reprises pour défendre et soutenir des amendements présentés par la Délégation aux droits des femmes mais aussi par d’autres de mes collègues.

A l’issue de ces discussions, au moment du vote, et comme 7 autres députés socialistes, j’ai voté contre cet article 2 prévoyant l’allongement de la durée de cotisation à 43 années parce que je considère que cette réponse automatique liant impérativement l’allongement de la durée de la vie à l’allongement du temps de travail, ne constitue pas une réponse durable aux enjeux et une réponse satisfaisante aux convictions et combats que porte la gauche.

J’ai pu expliquer ce choix au cours d’une interview sur France Bleu Besançon, que je vous propose d’écouter ci-dessous :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.