Nous y sommes. Après de longs mois de préparation, de débats parlementaires au sein de notre groupe de travail, la loi relative à la transition énergétique pour une croissance verte est enfin discutée en commission.

A partir d’aujourd’hui, un certain nombre d’amendements portant sur la précarité énergétique vont être débattus par la Ministre Ségolène Royal et les parlementaires, dont ceux que je présente. Accompagnée de quelques-uns de mes collègues parlementaires, et relayant souvent des propositions portées de longues dates par les associations de lutte contre l’exclusion, j’ai donc rédigé des amendements qui me semblent importants pour amplifier notre lutte collective contre ce fléau.

Ils concernent tant l’inscription de la lutte contre la précarité énergétique dans les grands objectifs de la politique énergétique française, l’accélération du rythme des rénovations énergétiques, leur priorisation sur les publics les plus vulnérables, ou encore des mesures visant à protéger ces consommateurs précaires.

Je vous invite à les consulter en cliquant sur ce lien : liasse-amendements-PLTE-ROMAGNAN-déposés-Eloi-commission

ainsi que ceux-ci, portés à l’article 5 et repris par le groupe socialiste :

art5_déposés-par-GT-SRC-décret-décence

art5_déposés-par-GT-SRC-2