Je partage l’émotion et la solidarité de l’ensemble de la Nation devant l’effroyable drame qui a eu lieu hier matin.

En hommage aux victimes de la tuerie de Toulouse et en cohérence avec le choix de François Hollande de suspendre sa campagne, j’ai décidé de reporter la réunion publique que je devais tenir en son nom, ce soir à Montrapon à Besançon.