Robert Schwint a été maire de Besançon de 1977 à 2001

Robert Schwint a été maire de Besançon de 1977 à 2001

Robert Schwint est décédé dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 83 ans. Après avoir marqué la commune du Russey par son engagement social et laïc, il a été maire de Besançon pendant 24 ans (de 1977 à 2001). Il a également exercé d’autres mandats dont celui de conseiller général du canton de Planoise, de 1976 à 1982. Il avait de l’envergure, tout en étant abordable. Il y a beaucoup de raisons de se souvenir de Robert Schwint.

Pour moi, qui l’ai peu connu, ce sera le Minimum Social Garanti, impulsé par son adjoint, Henri Huot, qui a servi de modèle pour la mise en place du RMI en 1988. Sénateur et président de la commission des Affaires sociales, il a d’ailleurs été à l’origine de la proposition de loi qui instaura le RMI. Quoi qu’en disaient les adversaires de ce projet à l’époque et quels que soient les discours actuels sur les minimas sociaux qui encourageraient à la paresse, je dis qu’il y a à la fois de la grandeur et du bon sens à acter que dans un pays aussi riche que le nôtre, il est intolérable que des gens puissent ne pas avoir les moyens de vivre dignement.

A son épouse, à sa famille, je présente mes plus affectueuses condoléances.