Hier, Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris, qui est aussi le Président du Conseil français du culte musulman (CFCM), était à Besançon au grand Kursaal pour parler de « L’Islam aujourd’hui à la croisée des chemins entre modernité républicaine et fondamentalisme communautariste ». J’avais déjà lu certains de ses propos, mais je ne l’avais jamais entendu en conférence et je dois dire que j’ai été assez impressionnée par l’érudition de son discours et la force de son engagement, particulièrement concernant la laïcité.

La suite >