skip to Main Content
contact@barbararomagnan.eu

Appel à projets « Expérimentation de dispositifs d’hébergement de réfugiés chez les particuliers »

Appel à Projets « Expérimentation De Dispositifs D’hébergement De Réfugiés Chez Les Particuliers »

Depuis 2015, associations et paroisses se sont mobilisées pour accueillir, chez des particuliers, celles et ceux qui viennent chercher refuge en France. Elles l’ont fait, par exemple, via la plate-forme Singa de mise en relation d’hébergeurs et d'hébergés, ou à travers le réseau « Welcome » du Service jésuite des réfugiés. Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’habitat durable, a décidé de favoriser cette mobilisation citoyenne en soutenant l’hébergement de réfugiés chez les particuliers.  Concrètement, cet appel à projets permettra l’accueil de 1000 réfugiés supplémentaires au sein d’un dispositif expérimental et innovant. Par un engagement financier (jusqu’à 1500 € par…

Lire la suite

Accueil des réfugiés : interview de François Gemenne (L’Est républicain)

POLITIQUE - CHERCHEUR À SCIENCES PO PARIS ET SPÉCIALISTE DE L’IMMIGRATION, L’UNIVERSITAIRE BELGE FRANÇOIS GEMENNE DÉBATTRA MERCREDI À BESANÇON DE L’ACCUEIL DES RÉFUGIÉS Besançon. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan organise régulièrement des débats à thèmes. François Gemenne, chercheur à Sciences Po Paris et à l’Université de Liège, spécialiste des flux migratoires, sera son hôte mercredi 30 septembre (Palais des sports de Besançon, salle VIP, 20 h) afin d’évoquer le défi de l’accueil auquel l’Europe est confrontée. « La France a été à la traîne de la plupart de ses voisins et ce manque de solidarité est difficile pour…

Lire la suite

Comment accueillir dignement les réfugiés ? : soirée-débat le 30 septembre à 20h

L’Europe fait face à un afflux massif de réfugiés. Notre pays a été à la traîne de la plupart de ses voisins pour l’accueil de ces demandeurs d’asile. Un manque de solidarité difficile à accepter malgré les difficultés actuelles. L’accueil des réfugiés qui fuient la guerre en Syrie est un impératif humanitaire absolu. Dans une Europe en crise profonde, l’arrivée de centaines de milliers de personnes représente certes aussi un défi économique et social difficile. Mais ne peut-il pas être surmonté plus aisément qu’on ne le pense à condition de rompre avec l’orthodoxie économique en vigueur ? Un plan Marshall…

Lire la suite

L’immigration n’est pas le problème

Pendant longtemps on a improprement utilisé le terme de « migrant » pour désigner une diversité de situations, y compris celle des réfugiés. Le terme de migrant est en effet imprécis puisqu’il ne distingue pas la personne qui quitte le pays dont elle est originaire pour améliorer sa vie, de celle qui n’a d’autre choix car sa survie en dépend. Il dénierait ainsi au réfugié la persécution qu’il subit ou qu’il craint de subir. Après l’émotion enfin suscitée par les images de ce petit garçon mort sur la plage – ce n’était pourtant malheureusement ni le premier ni le dernier – le…

Lire la suite

Réfugiés climatiques

Jusqu’à il y a peu, dans les débats politiques sur les migrations, on envisageait uniquement les déterminants économiques ou politiques, alors que les causes environnementales de ces déplacements étaient ignorées. Elles restent encore particulièrement négligées. D’ailleurs, les migrants environnementaux n’existent pas dans le droit international, et aucune agence de l’Organisation des Nations unies ou instance internationale n’a reçu de mandat pour les protéger et les assister, bien que le Haut-Commissariat aux réfugiés ou l’Office international des migrations mènent de plus en plus régulièrement des missions pour assister les victimes de catastrophes naturelles ou de dégradations de l’environnement. En ce sens,…

Lire la suite

L’accueil de réfugiés est bénéfique pour l’Allemagne. Oui, et alors ?

De plus en plus, on entend que l’Allemagne accueillerait des réfugiés par intérêt économique ; qu’Angela Merkel le ferait par calcul politique ; que les Allemands l’accepteraient parce que leur démographie est négative ; enfin que le patronat laisserait faire dans l’espoir d’avoir une main-d’œuvre moins chère.

Nombre d’études le démontrent, l’immigration est bonne pour l’économie et la société, toutes les sociétés. Ce qui est vrai pour l’Allemagne l’est également pour la France et le reste de l’Europe. Pourquoi reprocher à l’Allemagne de l’avoir peut-être compris mieux que nous ?

Lire la suite

France, terre d’asile ?

La question des réfugiés est constamment et dramatiquement d’actualité. Certains, reprenant une formule tronquée de Michel Rocard, disent qu’« on ne peut accueillir toute la misère du monde ». Michel Rocard ajoutait que la France « devait y prendre sa part ». Or, aujourd’hui, la France accueille peu de demandeurs d’asile. Elle peut et doit en accueillir davantage. Selon le HCR, le nombre de nouvelles demandes d’asile déposées dans les pays industrialisés a crû de 45 % entre 2013 et 2014. Parmi celles-ci, les Syriens sont les plus nombreux avec 150 000 demandes, dont 138 000 pour l’Europe. L’Allemagne a traité 41 000 demandes, la Suède 30 000, les Pays-Bas 9 000, la Hongrie 7 000 et la…

Lire la suite

Ils meurent en Europe et nous détournons notre regard

Voici la tribune publiée sur Mediapart que j’ai signé avec trente-trois députés socialistes pour exhorter la France et l’Europe à se mobiliser pour protéger les réfugiés présents en Europe. « Combien faudra-t-il de drames ? Combien devrons-nous compter de vies perdues pour réagir enfin ? Quand passerons-nous de l’émotion légitime et nécessaire à une véritable action ? Depuis des mois, depuis des années maintenant, les garde-côtes italiens et grecs n’ont plus les moyens de secourir les migrants qui perdent leur vie au milieu des deux rives de la Méditerranée. Sur tout le continent européen, les drames humains se multiplient. Il y a quelques jours…

Lire la suite
Back To Top