Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan et Régis Aubry ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

2017@barbararomagnan.eu Permanence de campagne - Parti socialiste - 17 avenue de la Gare d'eau - 25000 Besançon

Benoît Hamon devant la Mutualité française : retour sur sa politique de santé

Benoît Hamon Devant La Mutualité Française : Retour Sur Sa Politique De Santé

Mardi 21 février, Benoît Hamon détaillait à la Mutualité française les grands axes de son programme en matière de santé. Ce programme s’appuie sur un constat simple, celui des mutations que la situation sanitaire française connait et a connu. Les propositions portées par Benoît Hamon s’attachent donc à permettre l’adaptation de notre système de santé – l’un des plus performants au monde – aux besoins actuels des français.e.s et en particulier des plus modestes d’entre eux. Benoît Hamon a ainsi développé ses axes prioritaires d’action en matière sanitaire, au premier rang desquels la nécessité d’adapter notre modèle de soin à…

Lire la suite

Courrier à Bernard Cazeneuve pour une juste rémunération des orthophonistes dans le secteur hospitalier

Aux côtés de ma collègue Catherine TROALLIC, ainsi que 72 autres députés socialistes, j’ai cosigné le 14 février dernier ce courrier adressé au Premier Ministre, dans lequel nous demandons une juste rémunération salariale pour les orthophonistes qui exercent en établissement de santé. Monsieur le Premier Ministre, Notre attention a été attirée par la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) au sujet de la place de ces professionnels dans la fonction publique hospitalière et sur la situation salariale qui en résulte. La réforme de leur formation initiale en 2013 a abouti, à juste titre, à la reconnaissance du grade master 2 (bac…

Lire la suite

La désinformation et les mensonges sur l’IVG ne sont pas une opinion

La Désinformation Et Les Mensonges Sur L’IVG Ne Sont Pas Une Opinion

Le 23 novembre dernier, l’amendement de Catherine Coutelle proposant l’extension du délit d’entrave à l’IVG a été adopté. Le délit d’entrave à l’IVG, créé en 1993, s’est déplacé. Il ne s’exerce plus par une présence physique devant les hôpitaux, mais en ligne. Cet amendement vise alors à prendre en compte les nombreux sites internet qui propagent de fausses idées sur l’IVG et masquent les sites officiels. Aujourd’hui, 1er décembre, les député.e.s doivent se prononcer sur ce texte en séance plénière. J’y serai afin de soutenir un texte qui rencontre parfois des résistances infondées et dangereuses. En effet, quelques groupuscules, comme…

Lire la suite

Journée des droits de l’enfant : les manquements de la France persistent

Journée Des Droits De L’enfant : Les Manquements De La France Persistent

Le 20 novembre 1989, l’ONU adoptait à l’unanimité la Convention relative aux droits de l’enfant : les droits de chaque enfant étaient désormais reconnus par un traité international. Depuis, le 20 novembre a été déclaré  « Journée internationale des droits de l’enfant ». A l’approche de cette journée, il y a de quoi se réjouir : qu’il s’agisse de la baisse de la mortalité infantile, de la hausse du nombre d’élèves scolarisés, ou des horizons nouveaux qui s’ouvrent aux filles. Malgré ces avancées globales, de nombreux pays, qui ont pourtant ratifié cette convention, ne tiennent toujours pas compte de l’intérêt supérieur de l’enfant.…

Lire la suite

Adoption du rapport d’information « Études de genre : les sciences au service de l’égalité réelle »

Adoption Du Rapport D’information « Études De Genre : Les Sciences Au Service De L’égalité Réelle »

Alors que la Manif pour tous est descendue à nouveau dans la rue le 16 octobre dernier, alors, également, que la campagne en vue de la présidentielle débute progressivement, certains arguments réactionnaires ressurgissent dans le débat public. Si certains d’entre eux, en marge, proposent l’abrogation de la loi Taubira sur l’ouverture du mariage au couple de même sexe, la plupart combattent ce qu’ils appellent la « théorie du genre ». Partant de ce constat, le rapport d’information sur les études de genre de la Délégation aux droits de femmes a engagé un important et nécessaire travail de déconstruction des a…

Lire la suite

Mieux lutter contre les entraves à l’IVG

Mieux Lutter Contre Les Entraves à L’IVG

Le 29 septembre dernier, Laurence Rossignol avait tenté, en vain, de combattre le « délit d’entrave numérique » caractérisant les nombreux sites internet qui propagent de fausses idées sur l’IVG et masquent les sites officiels. Son amendement avait fait face à un refus du Sénat, arguant qu’il constituait un « cavalier législatif », soit qu’il était hors sujet compte tenu du débat alors en cours. Alors que Catherine Coutelle a déposé jeudi dernier, 13 octobre, un nouvel amendement en ce sens, visant donc à « l’extension du délit d’entrave contre l’interruption volontaire de grossesse », je tiens à afficher tout…

Lire la suite

Où est l’argent pour les droits des femmes ?

Où Est L’argent Pour Les Droits Des Femmes ?

Je souhaite relayer le communiqué de presse concernant le rapport relatif à l'argent public et privé consacré en France à l'égalité femmes-hommes intitulé "Où est l'argent pour les droits des femmes ? Une sonnette d'alarme". Ce rapport a été publié par Le Conseil Économique Social et Environnemental, la Fondation des femmes, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée, le Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes, le Comité ONU Femmes France et W4 France. Ce rapport inédit dresse un état des lieux des financements publics et privés en faveur des initiatives pour l’égalité femmes-hommes en France. Il…

Lire la suite

L’Igas censure un rapport jugé trop favorable aux 35 heures

L’Igas Censure Un Rapport Jugé Trop Favorable Aux 35 Heures

Début juillet, Médiapart a révélé que le chef de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait empêché la publication d’un rapport sur l’évaluation des politiques de réduction du temps de travail, au motif que ses conclusions étaient trop favorables. Ce rapport, réalisé par deux inspecteurs de l’Igas et terminé en mai dernier, devait être remis au Gouvernement. Il n’en sera rien. Je souhaite tout d’abord dire ici mon soutien aux inspecteurs de l’Igas qui ont travaillé, comme pour d’autres questions, avec la rigueur scientifique qu’on leur connait. Certes, l’époque n’est plus la même et les politiques de réduction du temps…

Lire la suite