skip to Main Content
contact@barbararomagnan.eu

#AppleContreAttac, soutenons Attac

Arton5931 43a75 D0012

Le 6 février dernier, je me suis rendue au rassemblement de soutien à Nicole Briend, militante d’Attac faisant face à un procès pour pour « vol en réunion » (et refus de donner son ADN) suite à une action de réquisition de chaises en mars 2016 dans l’agence BNP Paribas de Carpentras. Aujourd’hui, 12 février 2018, Attac doit à nouveau se rendre au tribunal (TGI de Paris) alors que l’entreprise Apple a déposé un référé contre l’association.

Attac multiplie en effet depuis plusieurs années les actions symboliques et non-violentes dans les magasins (« Apple Store ») de la firme, première multinationale du monde et vitrine de l’évasion fiscale. Rappelons qu’en 2016, Apple a écopé d’un redressement fiscal de 13 milliards d’euros, notifié par la Commission européenne, pour avoir logé en Irlande ses bénéfices en Europe. Attac a par ailleurs fourni, dans un rapport, une analyse très claire et très documentée de l’évasion fiscale telle qu’elle est pratiquée par Apple : une «optimisation agressive » via un panel de procédés comme le « paiement de droits de propriété́ intellectuelle, la localisation fictive d’activités de marketing ou de financement, la conclusion d’accords secrets (les « tax rulings ») avec les États complices… ». A nouveau, ces procédés témoignent d’une défaillance manifeste du contrôle des Etats sur les acteurs produisant réellement la dette de nos pays. Cela est d’autant plus grave que cette passivité contribue à légitimer les attaques lancées par les firmes contre des militant.e.s lanceurs et lanceuses d’alerte.

Je vous invite donc à soutenir Attac dans ce combat hautement symbolique puisqu’il oppose des militant.e.s en situation de vulnérabilité, dans un contexte où l’Etat social recule au profit de l’Etat répressif (envers les plus faibles), à une entreprise profitant depuis de nombreuses années d’une image de marque qu’elle ne mérite pas.

Ce soutien peut se manifester de plusieurs manières :

  • relayer les actions, les analyses et expertises de l’association qui peuvent nous aider à exercer un contrôle citoyen contre les illégalismes les moins combattus par l’Etat, dont, en premier lieu, l’illégalisme fiscal ;
  • communiquer sur les réseaux sociaux au moyen du hashtag #AppleContreAttac ;
  • ou encore vous rendre aux rassemblements dont le premier à lieu aujourd’hui 12h15 à Paris, face au TGI de Paris (place Louis Lépine), Place Louis Lépine, Métro cité – ligne 4.

Barbara Romagnan, Génération.s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top