skip to Main Content

Réserve parlementaire 2015 : la liste des bénéficiaires

Réserve parlementaire : mode d'emploiComme je m’y suis engagée, et comme je l’ai fait dès le mois de février 2013, je rends publics ici les bénéficiaires de crédits de la réserve parlementaire pour l’année 2015 : 21 associations et 10 collectivités locales.

Pour les crédits de cette année 2015, j’ai reconduit la procédure claire et transparente mise en place à titre personnel, afin de permettre aux collectivités locales et associations de déposer leur demande de crédits et faire part de leur projet. Des fiches de demande ont été mises en ligne sur mon site internet et devaient m’être adressées impérativement avant le 31 août 2014.

Ainsi, j’ai mis à profit le mois de septembre pour examiner ces dossiers et choisir les associations et projets de collectivités locales à soutenir afin de respecter les quatre priorités que j’ai définies et fixées durant ma campagne électorale en 2012 : enfance, éducation-formation, santé et développement durable. Ce critère est impératif afin de donner une certaine cohérence à l’utilisation que je fais des crédits, mais il n’est pas toujours suffisant.

En effet, les demandes entrant dans le champ des priorités définies peuvent être très nombreuses. Il m’a donc parfois été nécessaire d’arbitrer pour soutenir le maximum de projets sans pour autant saupoudrer les crédits, tout en tenant compte du plafond annuel de la réserve parlementaire.

J’ai pu faire part de mes propositions d’utilisation des crédits de la réserve parlementaire à la rapporteure générale du Budget à l’Assemblée nationale, Valérie RABAULT, au début du mois d’octobre 2014, pour que celles-ci soient examinées et que les sommes correspondantes soient inscrites dans le projet de loi de finances pour l’année 2015.

Les réponses étant désormais connues, je rends publique ci-dessous cette liste des bénéficiaires pour 2015.

Par ailleurs, les formulaires de demande ainsi que la procédure actualisée pour l’année 2016 peuvent d’ores et déjà être consultés sur mon site internet : www.barbararomagnan.eu/reserve afin de solliciter des crédits pour l’année prochaine, avant le 31 août 2015.

Lire la suite

Pétition « Mineurs étrangés isolés : proscrire les tests d’âge osseux »

J’ai signé aujourd’hui la pétition lancée par le Réseau Éducation Sans Frontières visant à interdire les tests d’âge osseux pratiqués sur les mineurs étrangers. Ces tests, dont la validité scientifique est largement contestée, constituent une pratique dégradante en totale contradiction avec les valeurs de la République.
Je vous propose de retrouver ci-dessous le lien vers le formulaire de signature, ainsi que le texte de la pétition.

Lire la suite

Et si on reparlait de la réduction du temps de travail ? : réécouter la soirée-débat

ConférenceVendredi 23 janvier dernier, au Petit Kursaal de Besançon et en partenariat avec le Collectif Roosevelt Besançon, j’ai organisé une soirée-débat autour de la question « Et si on reparlait de la réduction du temps de travail ? ».

Cette soirée était pour moi l’occasion de présenter les grandes lignes du rapport que j’ai rendu en décembre 2014 au nom de la commission d’enquête sur l’impact social, sociétal, économique et financier des politiques de réduction du temps de travail, dont j’étais la rapporteure. Pour cela, j’ai tenu à convier deux personnalités afin de pouvoir débattre et échanger des points de vue :

  • Margareta STEINRÜCKE, porte-parole d’Attac Allemagne
  • Denis CLERC, économiste, fondateur de la revue Alternatives économiques

Devant plus de 200 personnes, nous avons pu revenir en particulier sur la réforme des 35 heures du gouvernement de Lionel Jospin et envisager des pistes et des réflexions sur le partage du travail comme moyen de lutte contre le chômage et de mieux-vivre ensemble.

Je vous propose de retrouver ci-dessous les principales intertentions de cette soirée-débat, ainsi que la conclusion de mon rapport de commission d’enquête.

Lire la suite

La communauté imaginaire

Sur une place de marché triste, un homme m’a dit son incompréhension face à l’injonction contradictoire adressée à ceux que l’on considère comme appartenant à unedite « communauté musulmane ». Il ne se sent pas appartenir à cette communauté. D’abord parce que selon lui cette communauté n’existe pas. Elle n’a ni représentants politiques, ni représentants cultuels vraiment reconnus par les croyants. Surtout, ce terme implique pour lui une forme de solidarité qui, selon lui, n’existe pas. Oui il y a des musulmans mais pas de « communauté » musulmane. Ses parents viennent d’Algérie, ils l’ont encouragé à faire des études, même s’ils ne savaient…

Lire la suite

Flash info - Semaine du 19 janvier 2015

CLIMAT / PARIS 2015 - La France va accueillir et présider la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21/CMP11), aussi appelée "Paris 2015". C’est une échéance cruciale, puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. La France va donc jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour rapprocher les points de vue et faciliter la recherche d’un consensus des Nations unies, et aussi au sein de l’Union européenne, qui…

Lire la suite

Agenda - Semaine du 19 janvier 2015

Lundi 19 janvier rendez-vous avec la CFDT services - audienne solennelle de rentrée du TGI de Besançon : hommage à Dominique Martin-Saint-Léon, président du TGI - différents rendez-vous - enregistrement d'une émission de RCF Mercredi 21 janvier foire de Saint-Vit (matinée) Jeudi 22 janvier permanence parlementaire à la maison de quartier de Planoise - séance de travail à ma permanence - rendez-vous avec la CGT commerce concernant la loi "Macron" Vendredi 23 janvier soirée-débat "Et si nous reparlions de la réduction du temps de travail ?" à 19h30 au Petit Kursaal

Lire la suite

Margareta Steinrücke : « Les 30 heures pour tous ! » (L’Est républicain)

Voici l'interview donnée par Margareta Steinrücke, porte-parole d'ATTAC Allemagne, dans L'Est républicain, concernant la réduction du temps de travail. En quoi ATTAC Allemagne est-elle intéressée par les conclusions de la commission d’enquête parlementaire qui s’est efforcée d’évaluer l’impact des politiques de réduction du temps de travail en France ? Les situations sociales des deux pays sont différentes, non ? L’Allemagne applique déjà les 35 heures dans certaines branches, dont la métallurgie et l’imprimerie. Depuis deux ans, ATTAC porte une revendication centrale, pour notre pays et en Europe, c’est la semaine de 30 heures avec compensation complète des salaires et des…

Lire la suite

« Bon courage, bonne soirée »

Cette semaine, je suis allée faire une maraude avec la Croix-Rouge. Une maraude consiste à aller à la rencontre de ceux qui dorment dehors. On part en équipe de cinq en général. S’il y a des propositions de nourriture, de recherche d’hébergement pour la nuit, ce n’est pas l’objectif de ces maraudes. Le Samu social et d’autres associations prennent en charge ces difficultés spécifiques. L’objectif premier de ces maraudes est de créer et d’entretenir un lien avec les personnes vivant dans la rue. La soirée a commencé vers 19 heures avec la préparation de Thermos de café, de soupe et de…

Lire la suite
Back To Top