Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

Formulaire indisponible pour l’instant.

Adressez votre courriel à [email protected]

Campagne mondiale : le droit à l’éducation pour tous

La campagne mondiale pour l’éducation, organisée depuis 2000, a lieu cette semaine dans 96 pays et est relayée en France par Solidarité Laïque, avec le soutien du Ministère de l’Éducation nationale. Son objectif : défendre le droit à l’éducation pour tous.

En effet, c’est lors du forum mondial sur l’Éducation pour tous à Dakar que les dirigeants de 180 pays se sont engagés à atteindre ensemble six objectifs pour l’Éducation pour tous d’ici 2015, grâce à des financements et des mesures adaptées.

Le thème retenu pour cette année 2014 est « Éducation et handicap ». Le sujet est crucial : plus d’un milliard de personnes, dont près de 93 millions d’enfants, souffre d’une forme de handicap. De même, aujourd’hui, ce sont 140 millions d’enfants qui ne sont pas scolarisés, dont une majorité de filles et d’enfants handicapés. Ces derniers, pour les mieux lotis, n’ont souvent d’autre choix que de suivre des formations dispensées dans des écoles privées qui coûtent cher et qui participent à leur marginalisation. Une multitude d’autres enfants qui sont intégrés au système scolaire ne reçoivent pas une éducation de qualité.

L’éducation inclusive (les enfants atteints de handicap sont inclus dans les mêmes classes que les autres enfants) est un moyen efficace pour lutter contre ces exclusions et assurer aux personnes handicapées l’égalité des chances dans l’accès à l’éducation, à l’enseignement et à la formation. Elle doit, à mon sens, être développée y compris en France, en donnant les moyens humains et financiers pour réussir cette inclusion.

Ainsi, à l’occasion de cette semaine, de nombreuses actions sont organisées dans les écoles pour sensibiliser les enfants à l’inclusion éducative, vérifier l’intégration effective des personnes en situation de handicap et promouvoir des expériences réussies.

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Bonjour,

    Voila une campagne qui mérite effectivement d’être menée. Mais ne devrait-elle pas aussi être une campagne nationale voir une priorité nationale.

    Le doit à l’éducation pour tous existe en France, du moins dans les textes. Dans les actes, il en est tout autrement.
    Je suis parfaitement d’accord quand vous dites que l’éducation doit « être développée y compris en France, en donnant les moyens humains et financiers pour réussir cette inclusion. »

    Mais aujourd’hui nous sommes loin du compte et la mobilisation autour de cette thématique est bien faible.
    Nous devrions commencer par donner l’exemple pour mieux convaincre les autres pays de l’importance de la défense de ce droit fondamental.

    Le handicap suscite bien peu d’intérêt si j’en juge l’absence de réponse aux questions écrites de nos parlementaires sur ce sujet.
    http://www.nosdeputes.fr/recherche/handicap

    Nos ministres chargés des affaires sociales, de l’éducation et du handicap devraient au moins se donner la peine de répondre aux questions. Cela donnerait un peu plus de crédibilité à cette « campagne mondiale ».

    Merci pour votre engagement sur ce sujet.

    Cordialement
    Xavier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *