Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

Formulaire indisponible pour l’instant.

Adressez votre courriel à [email protected]

Réforme des retraites

Je partage ici le communiqué de presse d’Un monde d’avance.

Des progrès pour les salariés mais des améliorations nécessaires

Jean-Marc Ayrault a hier annoncé ses arbitrages sur la réforme des retraites.

En premier lieu, Un Monde d’Avance souhaite saluer la volonté du gouvernement d’introduire de nouveaux droits. Parmi eux, la mise en place d’un compte-temps pénibilité, les mesures destinée à corriger les inégalités hommes/femmes ou encore la possibilité d’acquérir un trimestre de cotisations avec 150h SMIC (au lieu de 200h actuellement), nous semblent constituer des points positifs.

Un Monde d’avance se félicite également de des engagements du gouvernement à ne pas baisser les pensions et à ne pas modifier l’allongement de la durée de cotisation d’ici à 2020.

Les premiers éléments évoqués sont donc encourageants. Néanmoins, la réforme peut être encore améliorée sur plusieurs points.

Tout d’abord, si la question de l’accélération du rythme de l’allongement de la durée de cotisation d’ici 2020 est évacuée, nous rappelons à l’instar du texte « Retraites » adopté par le Parti Socialiste, que les règles de calcul de la durée de cotisation doivent intégrer la conjoncture économique. En outre, une possible réévaluation après 2020 ne pourra incomber à la seule délibération d’un comité d’experts mais devra également relever de la décision de la représentation nationale. Aussi, selon les résultats de l’économie française, ce processus d’allongement doit être réversible.

Deuxième axe d’amélioration : la jeunesse. Si le Premier Ministre a annoncé la prise en compte du temps de travail des jeunes apprentis ou en contrats aidés dans le calcul des retraites, il faut améliorer le dispositif de rachat des trimestres d’étude par les jeunes. Entre 20 et 25 ans l’épargne des jeunes est nulle voire négative. Racheter ses trimestres d’étude est le privilège des mieux lotis. Nous rappelons donc l’engagement du texte adopté par le Parti Socialiste en faveur de la prise en compte des années d’études.

Troisième axe : nous regrettons que la question du retour de 67 à 65 ans d’un départ à la retraite à taux plein, particulièrement pénalisant pour les femmes, n’ait pas été évoquée. Attachés à ce dernier principe, nous nous appliquerons à replacer au cœur du débat ce sujet, symbole de l’injustice de la réforme de Nicolas Sarkozy en 2010.

Enfin, dernier point : le Premier Ministre a confirmé « une réforme du financement de la protection sociale et celui de la branche famille en particulier ». Un Monde d’Avance sera particulièrement attentif à la question du basculement des cotisations patronales de la branche famille vers la fiscalité. Cette dernière mesure ne doit pas se traduire par un cadeau aux entreprises au détriment du pouvoir d’achat des ménages ou par la baisse de la participation des entreprises à la solidarité nationale.

Avant la trêve estivale, le Parti Socialiste avait adopté un texte « Retraites » qui fixait un bon nombre de préalables nécessaires à la mise en place d’une réforme des retraites juste et protectrice. Ce document constitue un élément essentiel à la réflexion collective sur la réforme des retraites et nous invitons les députés à s’en saisir pour alimenter leurs futurs débats.

Enfin, nous tenons à réaffirmer que l’équilibre financier du système des retraites nécessite avant tout de répondre au défi de l’emploi, notamment des jeunes et des seniors.

Dans les prochaines semaines, Un Monde d’Avance interviendra fortement sur ces questions, notamment dans le cadre des discussions qui vont s’ouvrir à l’Assemblée Nationale.

Guillaume BALAS,
Secrétaire Général d’Un Monde d’Avance

Cet article comporte 0 commentaires

  1. Barbara,

    les échanges entre partenaires sociaux n’ont semble t-il pas concernés l’alignement des régimes de retraites ….. je ne comprends pas que tout le monde ait oublié cela : les politiques, les partenaires sociaux, les médias….!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *