skip to Main Content
contact@barbararomagnan.eu

L’appel de la mémoire

Inauguration du monument aux morts de Besançon - 18 juin 2013Moment émouvant et rare en ce 18 juin avec l’inauguration du nouveau monument aux morts de Besançon. Bien plus qu’un monument, c’est un véritable lieu de mémoire et de paix que la Ville de Besançon a souhaité créer sur la promenade des Glacis, à quelques dizaines de mètres du lieu précédent où prendra bientôt place le tramway.

Ainsi, trois des principales statues du monument réalisé par Maurice Boutterin en 1920 ont été restaurées et installées dans le parc des Glacis : l’allégorie de la ville avec l’enfant, le soldat partant à la guerre et le soldat revenant du combat. Elles font le lien entre la mémoire et l’espoir, entre le passé et le futur, représenté par la statue créée pour l’occasion par le sculpteur sénégalais Ousmane Sow : l’Homme et l’Enfant.

Inauguration du monument aux morts de Besançon - 18 juin 2013Représentation d’un anonyme cachant un enfant, dont on ne voit que les pieds, sous son manteau, cette œuvre universelle symbolise l’espoir : un enfant protégé protègera.

Bordé d’arbres, ce nouveau lieu de mémoire sera propice à la promenade, à la réflexion et au souvenir grâce aux noms des soldats morts qui ont été gravés sur les hautes parois métalliques qui coupent la topographie et guident les visiteurs.

La cérémonie inaugurale a été suivie de la commémoration de l’appel du 18 juin 1940 par le Général de Gaulle sur les ondes de la BBC, enjoignant à la résistance face à l’oppression nazie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top