skip to Main Content

Vous souhaitez prendre contact avec Barbara Romagnan et Régis Aubry ?

Envoyez votre message en complétant le formulaire ci-dessous.

[email protected] Permanence de campagne - Parti socialiste - 17 avenue de la Gare d'eau - 25000 Besançon

Question écrite : les bandes annonces avant les films pour jeune public au cinéma

Question écriteJ’ai adressé une question écrite (publiée au Journal officiel du 5 février 2013) à Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, au sujet des bandes annonces diffusées dans les cinémas avant les films destinés au jeune public. En effet, je suis très attentive à l’épanouissement des enfants, qui ne devraient pas être exposés à des images violentes extraites de films qui leur sont interdits alors même qu’ils vont au cinéma pour un film approprié. Il me semble qu’on pourrait, s’agissant des enfants, ne diffuser que des bandes annonces adaptées.

Mme Barbara Romagnan attire l’attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur le problème des bandes annonces diffusées dans une salle de cinéma avant un dessin animé pour jeunes enfants.

En effet, elle a été informée, à plusieurs reprises, du fait que les bandes annonces, diffusées avant ces projections pour jeunes publics, n’étaient pas toujours adaptées à l’âge et à la sensibilité des enfants et pouvaient les heurter. Un jeune enfant, qui vient voir un dessin animé ne devrait pas, semble-t-il être confronté à l’annonce de films d’action ou de films historiques qui peuvent être violents ou traumatisants.

Aussi, elle voudrait avoir son avis sur ce sujet et l’interroger sur les mesures qui pourraient être prises afin d’adapter davantage et de façon plus systématique les bandes annonces au programme diffusé.

Cet article comporte 0 commentaires
  1. Madame la députée,

    je tiens à vous remercier du souci de la protection de nos enfants . Ce soir, encore, Jules, notre fils de 10 ans ne veut pas dormir dans sa chambre car en allant voir le dessin animé « Les GROODS » dans un multiplexe GAUMONT de st Etienne, nous avons encore eu droit à une bande annonce violente pour le film MAMA primé au festival de Gerardmer, festival qui ne concerne pas un public de jeunes enfants et donc les films primés sont aisément identifiables ainsi que leur BO comme peu adaptés aux enfants. Nos mains sur les yeux des petits et eux se bouchant les oreilles ne sont jamais assez promptes pour éviter les « marques » rapides de ces images chocs. Cinéphiles réguliers, le cas présent arrive presque systématiquement….. et nous heurtent de plus en plus. Faut-il en arriver à déserter les cinémas pour tout contrôler par le biais de DVD ?

    Je vous remercie par avance de me faire part des éléments que je pourrai porter auprès de la direction du cinéma en question.

    Respectueusement.

    Y. MATILLON

  2. Bonjour?

    Pour partager et aller dans votre sens, voici la réclamation que j’ai déposée auprès d’un cinéma :
    « Lors de la séance « Moi Moche et Méchant 2″ du dimanche 29 septembre 2013 à 11H00, film pour enfants, le programme de bande-annonce a diffusé les teasers de MALAVITA et de PRISONERS.
    Comment est-il possible que des bandes annonces de ce type soient diffusées à cette heure là et à ce public là sans contrôle de la part de GAUMONT ?
    Merci de votre retour. »

    Et donc voici la réponse
    « En effet nous sommes désolés de cette situation, il s’agit en fait d’espaces publicitaires qui sont achetés par les distributeurs et qui sont intégrés dans une boucle complète de publicité ! quoiqu’il en soit nous comprenons votre réaction et nous nous excusons de ce désagrément ! et nous vous informons que nous faisons remonter systématiquement ce genre de problème.
    En renouvelant nos excuses. »

    Bref, le cinéma n’a aucun contrôle et, comme expliqué ce jour-là par un employé du cinéma, ce sont des espaces publicitaires achetés diffusés en automatique.

    Merci donc pour votre action afin que les exploitants de cinéma assurent un réel contrôle de ce qu’ils diffusent et ne se cachent plus derrière des excuses d’achats de groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top