skip to Main Content

Vers une politique migratoire digne

Manuel Valls a annoncé, dans un entretien au Monde du 28 juin, la présentation prochaine de trois circulaires dans le cadre d’une nouvelle politique migratoire : une pour mettre fin à la rétention des familles, une autre pour uniformiser et préciser les critères de régularisation, une troisième pour faciliter les naturalisations. Il a évoqué également l’adoption d’une loi pour créer un nouveau titre de séjour de trois ans.

Au-delà de la critique, légitime à mon sens, relative au nombre de régularisations, cette politique est fondamentalement différente de celle menée par Messieurs Sarkozy, Hortefeux, Besson et Guéant ces cinq dernières années.

Durant le mandat de Nicolas Sarkozy, du ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale au durcissement législatif de l’immigration légale en passant par le “discours de Grenoble”, la situation des étrangers n’a cessé d’être précarisée et ces derniers ont été accablés de tous les maux (délinquance, chômage…). Cette politique a d’ailleurs été décriée, en raison de ses atteintes aux droits de l’Homme, par de nombreuses associations mais également par des institutions européennes (Cour Européenne des Droits de l’Homme notamment).

Les textes aujourd’hui en préparation s’inscrivent dans une autre logique : respect de la dignité des étrangers, davantage de transparence, de clarté et de sécurité.

A l’heure où certains articles tels que l’article L. 313-14 du code de l’entrée et du séjour des étrangers, laissent l’attribution d’un titre de séjour à la pleine discrétion des préfectures, le ministre de l’Intérieur entend déterminer des critères précis et compréhensibles basés sur les années de présence en France, la situation par rapport au travail, les attaches familiales, la scolarisation des enfants. Si la concrétisation est insatisfaisante, il s’agit d’une avancée essentielle pour l’égalité devant la loi et son accessibilité à tous. Néanmoins, à mon sens, la définition de ces critères doit s’accompagner de l’abandon d’une politique migratoire dépendante d’objectifs chiffrés. Et je regrette, à ce titre, que Manuel Valls ait donné un ordre de grandeur du nombre de régularisations.

Lire la suite

MERCI - « Je suis fière et heureuse de vous représenter »

Le 6 mai dernier, en faisant de François Hollande le Président de la République, les Français ont fait un choix historique. Ce 17 juin, ils ont conforté ce choix en confiant le destin de la Nation au Parti socialiste et à ses alliés de gauche. Ceux-ci, pour la première fois depuis 1997, sont majoritaires à l’Assemblée nationale. Certains analyseront ce résultat comme la conséquence logique de la présidentialisation de notre République, qui voudrait que le peuple donne systématiquement à l’Elysée les moyens de mener sa politique. Mais au regard de l’ampleur de cette victoire, il est clair que quelque chose…

Lire la suite

Fin de la campagne officielle du second tour : dimanche, votons nombreux !

La campagne officielle pour le second tour des élections législatives du 17 juin est close depuis vendredi soir à minuit. Pour se conformer à la législation, aucune publication ne sera réalisée sur ce blog notes jusqu'à dimanche, 20 heures. De même, il n'est plus possible de commenter les publications existantes. Cependant, vous avez la possibilité de consulter librement l'ensemble des publications précédentes et de les faire partager. Et surtout, n'oubliez pas : rien n'est joué ! Ce dimanche 17 juin, votez et faites voter !

Lire la suite

Notre profession de foi pour le second tour

Il ne reste que quelques jours, quelques heures avant le second tour des élections législatives, ce dimanche 17 juin. Nous restons très mobilisés sur le terrain à la rencontre des habitants de la circonscription, particulièrement celles et ceux qui ne sont pas allés voter dimanche dernier. Rien n'est joué, jusqu'à la dernière minute, nous devons convaincre, convaincre encore, convaincre toujours pour donner une majorité au changement, à François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Voici la profession de foi du 2nd tour qui parvient actuellement chez l'ensemble des électeurs de la circonscription. N'hésitez pas à la transmettre et à la partager à…

Lire la suite

Débat en direct à 16h avec macommune.info et France Bleu

Je vous donne rendez-vous ce mardi 12 juin à partir de 16h pour le grand débat du second tour des législatives organisé par macommune.info et France Bleu Besançon et qui m'opposera à Françoise Branget. Vous pouvez assister au débat à Micropolis (hall E) dans la limite des places disponibles, et visionner le débat de 16h à 17h30 sur le site internet de macommune.info.

Lire la suite

Premier tour : mon intervention sur France 3 Franche-Comté en direct

Je suis intervenue en direct dimanche 10 juin sur France 3 Franche-Comté lors de l'émission spéciale à l'occasion des législatives 2012. L'occasion pour moi de réagir au bon score que je réalise avec Gérard Galliot dans la première circonscription, mais aussi d'appeler à la mobilisation en vue du second tour, parce que rien n'est joué, rien n'est gagné d'avance ! Législatives 2012 - 1er tour - France 3... par barbara-romagnan

Lire la suite

Premier tour : la dynamique est à gauche

Dimanche, vous avez choisi de me placer en tête de ce premier tour des élections législatives 2012 avec plus de 39 % des suffrages. Je vous en remercie très chaleureusement et vous exprime toute ma reconnaissance. Ce premier pas est important. Grace à vous, le second tour est placé sous de bons augures. La victoire est possible le 17 juin prochain dans la première circonscription du Doubs. Pas seulement ma victoire, pas seulement la victoire du Parti Socialiste, mais la victoire de l’ensemble de la gauche, des écologistes et des humanistes, tous ceux qui souhaitent permettre à François hollande de…

Lire la suite

Fin de la campagne officielle du premier tour

La campagne officielle pour le premier tour des élections législatives du 10 juin est close depuis vendredi soir à minuit. Pour se conformer à la législation, aucune publication ne sera réalisée sur ce blog notes jusqu'à dimanche, 20 heures. De même, il n'est plus possible de commenter les publications existantes. Cependant, vous avez la possibilité de consulter librement l'ensemble des publications précédentes. Et surtout, n'oubliez pas : rien n'est joué ! Ce dimanche 10 juin, votez et faites voter !

Lire la suite
Back To Top