skip to Main Content

François Hollande, notre candidat

Le collectif de soutien à Martine Aubry du Doubs remercie l'ensemble des militants, responsables et citoyens qui se sont engagés avec générosité dans cette aventure des primaires. Malgré une vraie progression, notamment à Besançon, la mobilisation que nous avons construite dans le Doubs n'a pas suffi à combler le retard du premier tour. Au-delà du résultat, la démarche participative qui a été engagée ne doit pas s’éteindre : elle est une des conditions du renouvellement des pratiques politiques et une garantie d'une vraie transformation sociale et écologique. Mais aujourd'hui, le temps n'est pas au bilan. Les millions de citoyens ont tranché.…

Lire la suite

« Cher Arnaud… » : réponse de Gérard Filoche à la lettre ouverte d'Arnaud Monteborg

Dans le cadre des Primaires citoyennes et du second tour qui aura lieu ce dimanche 16 octobre de 9h à 19h dans toute la France, je vous invite à prendre connaissance de la réponse de Gérard Filoche, inspecteur du travail, membre du Conseil national du Parti socialiste, à la lettre ouverte adressée par Arnaud Montebourg à Martine Aubry et François Hollande.

- - - - -

Gérard FilocheCher Arnaud,

Je viens de découvrir ta lettre ouverte à Martine Aubry et à François Hollande.

Je ne résiste pas à te répondre en direct, à mon niveau militant. Après tout, c’est cette démocratie que tu souhaites, à juste raison.

Assurément, le PS doit être le parti des salariés, pas celui de l’élite dominante. À l’occasion de la terrible crise que nous impose la finance, non seulement nous ne voulons pas payer une « dette » qui n’est pas la nôtre, mais nous voulons changer le système qui l’a produit, qui faillit, et non pas le replâtrer.

Pour cela nous devons répondre aux préoccupations immédiates, élémentaires, vitales de nos concitoyens. Et il nous semble qu’il faut prendre les choses par le bon bout en partant du vécu quotidien. C’est ce qui nous étonne dans tes questions à Martine Aubry et à François Hollande : tu n’interroges ni sur la hausse des salaires, ni sur la retraite à 60 ans, ni sur le retour à l’emploi, ni sur la durée et le droit du travail, ni sur la protection sociale, la santé et l’école.

Nous, c’est ce qui nous préoccupe le plus :

  • 1. Il y a eu 8 millions de manifestants l’an passé en défense de nos retraites, les lois Balladur, Fillon et Woerth ont été imposées brutalement, en 1993, 2003 et 2010 contre une majorité écrasante de 75 % de l’opinion, et elles échouent puisque la moyenne des annuités cotisées réelle des salariés a baissé en 15 ans de 37,5 à 36 annuités alors que les lois imposaient de passer de 37,5 annuités à 41,5. Le seul résultat est une forte baisse du niveau de pensions que nos concitoyens n’acceptent pas. Comme il y a ambiguïté dans notre parti à ce sujet, non pas sur le droit à partir à 60 ans, heureusement presque tout le monde le défend, mais sur les annuités, le niveau, la pénibilité, on pensait que tu interrogerais François Hollande et Martine Aubry là-dessus. Il n’y a pas que l’allongement de l’espérance de vie qui compte comme paramètre, mais la réalité du chômage grandissant des jeunes et des « seniors ».
    .
Lire la suite

« La Roue de Secours » vers l’emploi

La Roue de SecoursCette après-midi, j’ai rendu visite à l’association La Roue de Secours, qui travaille au service des plus fragiles et des plus isolés d’une manière remarquablement utile : mettre des véhicules à disposition des personnes. Cela peut sembler peu de choses, tout comme les renseigner sur des déplacements grâce à une plateforme de mobilité… Mais cela représente beaucoup au contraire, pour celui ou celle qui vient de retrouver un emploi ou une formation, et ne dispose pas de solution pour s’y rendre.

On est malheureusement souvent prompt à oublier à notre époque que tout le monde n’a pas la chance d’avoir un véhicule… Grâce à aux membres de l’association, ce sont 193 personnes qui ont bénéficié de deux-roues en 2010 ((Pour 11 937 journées de location cumulées)). Ce sont, je pense, autant de personnes qui ont accédé à un emploi, qui s’y sont maintenus, ou qui ont pu suivre une formation.

Ce qui est donné, c’est un « coup de pouce » qui peut s’avérer crucial, et qui peut faire toute la différence entre une personne sans emploi et une personne en activité. Alors, en tant que citoyenne mais aussi en tant qu’élue, je salue le travail réalisé au quotidien sur nos territoires, non seulement ici à Besançon, mais aussi à Montbéliard et à Pontarlier, et ce depuis une douzaine d’années ((L’association La Roue de Secours a été créée en 1998)). Cette association fait partie de ces très nombreuses associations sur lesquelles le Conseil général du Doubs a la chance de pouvoir s’appuyer pour mener à bien ses missions de solidarité.

Lire la suite

Dégradations au collège Diderot : un acte scandaleux

Hier soir, samedi 1er octobre, de graves dégradations ont été commises au collège Diderot. Les dégats sont si sérieux que certains locaux et équipements sont maintenant inutilisables. Les collègiens et les personnels dévoués de cet établissement travaillaient déjà dans des conditions, notamment matérielles avec les travaux, difficiles. Cet acte de vandalisme scandaleux va encore les aggraver. Alors que les enfants viennent de faire leur rentrée des classes, alors que l'école dans son ensemble est déjà attaquée par des suppressions de postes, des fermetudes de classes, le mépris de ceux qui travaillent dans ses murs, certains n'ont pas trouvé mieux à…

Lire la suite
Back To Top