skip to Main Content
contact@barbararomagnan.eu

L'appel des 123 pour une santé plus juste

Le Nouvel ObservateurDans « Le Nouvel Obs » du 14 septembre 2011. C’est un formidable pavé dans la mare électorale. Cinq éminents professeurs de médecine et experts en politique de santé publient un « Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire » (Odile Jacob), co-signé par 123 personnalités du monde médical et de la société civile. Leur diagnostic est sévère : le modèle français est malade ; faute d’un traitement de choc, il est condamné.

Après la création de la Sécurité sociale en 1945 en application du programme du Conseil national de la résistance, les générations de l’après-guerre ont fait le choix de la solidarité et d’un investissement collectif exceptionnel pour protéger la santé de la population.(…) Cet investissement financé pour l’essentiel par les cotisations sociales et l’impôt a permis d’établir un système de santé classé premier par l’Organisation mondiale de la santé en 2000, avec un niveau de prise en charge de 80 % en 1980, des prestations en fonction des besoins de chacun, et la création de la couverture médicale universelle (CMU) en 1999. Pourtant, depuis les années 1980, ce bien collectif auquel la population est particulièrement attachée est confronté à des crises sans précédent.

  • Une crise économique et un ralentissement de la croissance. (…)
  • Des crises de santé publique (le sang contaminé, (…) les récentes crises de la grippe H1N1, et du médicament à la suite de l’affaire Mediator).
  • Des crises d’identité professionnelle. Les différents professionnels de santé, à l’hôpital comme en ville, expriment un malaise profond. (…) Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail. Les médecins généralistes, médecins de premier recours, vivent une crise sans précédent. (…) Il existe une authentique crise des vocations des étudiants pour la médecine générale.
  • Des crises démographiques. Les mauvais choix politiques de régulation de la démographie médicale, ayant entraîné une réduction du nombre de médecins formés chaque année - de 8500 dans les années 1970 à 3.500 dans les années 1990 -, font apparaitre aujourd’hui des situations de pénurie dans certaines spécialités et sur certains territoires. Cette pénurie relative, qui va s’aggraver jusqu’en 2020, invite à une redéfinition de l’organisation du système de santé et notamment de la place respective des différents professionnels, d’autant plus que dans le même temps la population française augmente et vieillit. (…)
Lire la suite

Victoire au Sénat : la responsabilité de la gauche

Pour la première fois dans l’histoire de la Vème République, le Sénat compte une majorité d’élus de gauche. Cette victoire est d’autant plus notable que le mode de scrutin rendait cet événement quasi-impossible et que c’est bien pour cela qu’il avait été choisi. Cela en dit long sur le rejet et le discrédit de la politique gouvernementale et de ceux qui la portent. Cette victoire, qui n’est pas encore celle de la Présidence du Sénat, met la gauche dans une situation paradoxale et lui donne une responsabilité particulière. Situation paradoxale parce que même détenu par la gauche, le Sénat reste…

Lire la suite

80e congrès départemental des sapeurs-pompiers à Baume-les-Dames

Baume-les-Dames. La place de la République accueillait, ce samedi, la cérémonie officielle du 80e congrès départemental des sapeurs-pompiers avec la revue des troupes, puis le défilé de matériel. Sur cette place, les anciens se rappellent que des maisons existaient jusqu'au 9 septembre 1944, date de leur destruction par les obus lors de la libération de la ville qui a vu les sapeurs-pompiers de l'époque combattre les incendies de la place de la Loi à l'église, au péril de leur vie (il y eut un mort et de nombreux blessés), ce qui a valu, aux pompiers baumois, la médaille de bronze…

Lire la suite

« Un autre chemin avec Martine »

Paulette Guinchard, Marie­-Guite Dufay, Denis Sommer, des élus, des inconnus, tous soutiennent Martine. Dont Paulette, son ex­-collègue au gouvernement de Lionel Jospin dit : « Elle est la meilleure candidate car c’est une femme d’une exigence incroyable, d’abord pour el­le-­même. Est-­on financière­ment capable ? Est-­ce humainement important ? Avec elle, tout est mesuré avec simplicité. C’est du vrai travail. Je l’ai vue sur les comptes de la Sécurité so­ciale et c’est ce qui m’a le plus touché, dans sa façon de voir les responsabilités. » Il émane de Martine « une force qui fait confiance quand on l’entend expliquer ce…

Lire la suite

« Je veux vous parler de la France » : lettre de Martine Aubry aux Français

Comme je l'ai indiqué ici il y a quelques semaines, je soutiens la candidature de Martine Aubry dans les primaires citoyennes des 9 et 16 octobre prochain, à laquelle chacun peut participer (retrouvez le mode d'emploi de la primaire ici). Aussi, je vous propose la lecture de la lettre que Martine Aubry adresse aux Français. Elle y expose sa vision de la France et ses priorités pour redresser le pays, mis à mal par une décennie de gestion par des gouvernements de droite. Téléchargez la lettre aux Français de Martine Aubry

Lire la suite
Back To Top