skip to Main Content

Journée de solidarité avec le peuple palestinien

Discours prononcé par les associations à l'occasion de la journée de solidarité avec le peuple palestinien

Non à l'enfermement du peuple palestinien

Quand célébrera-t-on la chute du Mur en Palestine, comme on l'a fait récemment à Berlin ? Quand les accords seront-ils respectés ? Quand les Palestiniens auront-ils enfin le droit de vivre en paix ?

Depuis 1948, il y a déjà eu tant de paroles, tant d’engagements non tenus, tant d’accords non respectés, tant de mépris des droits de l’autre, tant de haine au nom de la religion… qu’on est en droit de se demander s’il faut encore et encore discourir au risque d’apparaître comme donneur de leçons. Pourtant nous devons poursuivre la mobilisation.

Nous appartenons au même monde. Si l’ONU a été créée, c’est bien parce que l’on a créé cette communauté internationale : une communauté fondée sur le droit, et non pas sur le droit du plus fort.

En particulier, lorsque le rapport de forces entre les parties en présence est déséquilibré, comme c’est le cas, on doit se donner les moyens de faire respecter le droit, fut-ce par la contrainte, sans quoi c’est le droit du plus fort qui triomphe, et le droit du plus fort, c’est l’inverse même du droit.

Lire la suite
Back To Top