INVITATION : Réunion-débat sur le revenu universel d’existence

L'idée d'allouer à tous un revenu, qui serait donc universel, occupe ces derniers temps une place centrale dans le débat public en France et à l'étranger. Portée par Benoit Hamon au cours de l’élection présidentielle, l'idée suscite l'intérêt, la curiosité mais aussi de nombreuses interrogations de la part de citoyens et citoyennes ou d'associations engagées dans l'insertion ou le mouvement social. Un revenu mensuel garanti pour tous, sans aucune contrepartie... une incitation à la paresse ? La fin du travail ? Une idée généreuse mais inapplicable? Mais le revenu universel c’est quoi exactement ? Qui le toucherait ? Comment serait-il financé ?…

Lire la suite

La Lettre, le retour

Juste un petit mot pour vous dire qu'après trois mois de pause, je reprends ma lettre, que vous recevrez néanmoins avec une fréquence moins importante. Plus députée je n'en suis pas moins militante et continuerai donc à envoyer à ceux et celles que cela intéressent mes réflexions sur l'actualité  politique, sur les alternatives pour participer à construire une gauche écologiste en mesure de transformer la société. Et cela m’intéresse de recevoir les vôtres. Comme vous en aviez l'habitude je continuerai à parler surtout écologie, féminisme, travail, migrants, fragilités de toutes sortes, Europe, Monde, libertés publiques et démocratie. J'ambitionne également d'évoquer,…

Lire la suite

Contre la culture du viol, veillons à ce que notre justice soit exemplaire !

J’ai été alertée par deux évènements récents qui me semblent interroger la manière dont vous voyons et traitons en France la question du viol et des agressions sexuelles. D’abord, selon des faits rapportés par Mediapart, le procès d’un homme de 28 ans qui a fait l’objet d’une plainte pour viol par la famille de la victime, une jeune fille de 11 ans, et qui sur décision du parquet n’est pourtant poursuivi que pour « atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans ». Cette qualification - contrairement à celle de viol - revient à dire, que le rapport sexuel est consenti. Ensuite,…

Lire la suite

Socialistes, notre parti est-il encore celui des libertés ?

Cher Rachid, cher camarade coordinateur du PS, Alors qu’en juillet les sénateurs socialistes avaient voté contre le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, il ne s’est trouvé aucun député socialiste pour s’y opposer en octobre. Certes, le texte a été modifié dans un sens qu’on peut qualifier de « moins pire », mais fondamentalement cela ne change rien à son esprit. Comme je l’ai déjà exprimé à de nombreuses reprises, également très récemment, je trouve ce choix désastreux. C’est également la position de toutes les associations qui défendent les libertés et les droits humains. La…

Lire la suite

À mes camarades socialistes

Texte à retrouver sur mon blog Mediapart. Chers camarades, Hier, à l’Assemblée nationale, aucun socialiste, aucun des camarades députés de notre parti, ne s’est opposé à la loi dite de « sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme » (24 pour, 5 abstentions). Ce texte n’est pas un texte comme les autres, c’est un texte qui remet profondément en cause notre Etat de droit. Il le remet fondamentalement en cause parce qu’un Etat de droit est un Etat dans lequel le droit protège les citoyens et citoyennes de l’arbitraire de l’Etat lui-même. Un État dans lequel on ne peut être privé de…

Lire la suite

Tribune – Contre la loi de sécurité intérieure

Avec Benoît Hamon et Noël Mamère, j’ai signé une tribune publiée dans Libération jeudi dernier, 28 septembre 2017, afin d’exprimer notre opposition à la loi de sécurité intérieure.  Les discussions et votes de jeudi à l’Assemblée nationale semblent déjà confirmer nos inquiétudes. Les député.e.s ont notamment voté l’article 10 visant à élargir les périmètres dans lesquels la police peut procéder à des contrôles d’identité sans aval de la justice. L’intégration de l’état d’urgence dans le droit commun, voulue par le chef de l’Etat, est le dernier chapitre d’une politique sécuritaire entamée par Sarkozy et poursuivie par Valls. Le 16 novembre 2015, quelques jours seulement après les sanglants attentats du 13 novembre, Robert Badinter, l’ancien…

Lire la suite

Merci !

Merci à celles et ceux qui m'ont soutenue par leur vote, leurs messages de soutien, leur engagement. Merci à ceux et à celles qui ont voté pour moi par adhésion, dès le premier tour, comme à ceux qui l'ont fait au deuxième tour pensant que ma présence à l'Assemblée était utile à la vie démocratique. Merci à celles et ceux qui m'ont soutenue, sans pouvoir voter et qui me considéraient aussi comme leur élue. Plus que jamais auparavant, l'abstention est arrivée en tête dans ce scrutin, singulièrement dans les quartiers les plus populaires. C'est un défi social et démocratique majeur,…

Lire la suite

5 questions à Barbara Romagnan

À quelques jours du second tour des élections législatives, j'ai répondu aux cinq questions posées par maCommune.info : Comment analysez-vous les résultats du premier tour des élections législatives et comment appréhendez-vous le second tour ? Qu'est-ce qui vous différencie de votre adversaire ? Pourquoi voter pour vous ? Quels sont les trois points forts de votre programme ? Quel député serez-vous ? (assiduité, propositions de lois…) Comment allez-vous concilier votre mandat de député, votre vie professionnelle et votre vie personnelle ?

Lire la suite